Les plates-formes vidéo

Publié le Mis à jour le

Nous avons étudié un ensemble de plates-formes vidéo professionnelles (OVP, pour « Online Vidéo Platform »). Dans cet article, nous vous présentons les usages et les fonctionnalités communes des OVP et ce qu’elles peuvent apporter dans une stratégie Web de communication vidéo.

Pourquoi utiliser une plateforme vidéo alors que Youtube existe et fonctionne bien ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article qui détaillera les fonctionnalités communes à plusieurs OVP que nous avons étudiées.

Ces plateformes regroupent dans une interface conviviale les fonctions suivantes :

  • la gestion des contenus vidéo
  • la publication
  • les statistiques de consultation

Il s’y ajoute parfois une interface de monétisation des vidéos.

En plus de cette interface, il faut faire attention aux APIs disponibles. Ces APIs, servent d’une part à gérer le contenu sans passer par le back-office et, d’autre part, à visualiser les vidéos par le biais d’interfaces évoluées.

La gestion des vidéos

Les fonctionnalités de gestion des vidéos s’apparentent à celles d’un CMS classique.

Import

Le contributeur doit d’abord importer ses vidéos. De nombreuses techniques facilitent cette première étape : interface Web d’upload, serveur FTP, outils dédiés. Les formats possibles d’import sont variés, cependant il est recommandé d’utiliser un format pivot de qualité (par exemple MP4 H264/AAC) et d’un bon débit (de 3000 à 7000 kbps).
Dans certains cas, les vidéos peuvent être importées à partir de plateformes vidéo grand public (Youtube ou Dailymotion).

Édition

Une fois cette vidéo importée, le contributeur peut modifier ses attributs et la tagger. L’étape de taggage est importante, car elle permet de classifier et de trier les vidéos aisément.

Pour les vidéos les plus longues, il est possible de les chapitrer directement à partir de l’interface. L’étape de chapitrage permet de définir des chapitres au sein de la vidéo, permettant ainsi à l’utilisateur d’atteindre directement une partie de la vidéo traitant d’un sujet particulier.

Créer une chaîne

L’interface back-office de l’OVP permet de grouper des vidéos pour créer une chaîne. Vous pouvez ainsi créer un programme vidéo permettant d’enchaîner un ensemble de vidéos sur un même thème.

La publication

Les interfaces de publication des différentes OVP permettent de diffuser les contributions de façon automatique vers de multiples cibles. C’est sur cette partie du back-office que le ciblage de la vidéo est effectué :

  • Modèle de lecteur intégré à utiliser : Vous pouvez définir plusieurs profils de lecteur intégré possédant des attributs spécifiques : couleurs, watermark, fonctions accessibles ;
  • Plateformes sociales : Vos vidéos peuvent automatiquement être diffusées vers Youtube, Facebook ou Twitter ;
  • Règles de diffusion : Vous pouvez définir des restrictions temporelles ou géographiques de diffusion de la vidéo.

la console Kewego a une apparence différente, mais des fonctionnalités de publication comparables :

Il est par ailleurs généralement possible d’ajouter une vidéo d’introduction, de fin , des sous-titres, etc… Bref, tout ce qui permet d’habiller une vidéo.

Les statistiques de lecture

Les canaux de diffusion d’une vidéo étant nombreux, l’accès aux vidéos se multiplie et se fragmente sur des multiples points d’accès (ordinateurs, téléphones mobiles, consoles de jeux, outils sociaux, … ),
il devient indispensable de savoir comment l’internaute accède au contenu et en bénéficie.

À partir de ces informations, il est possible d’affiner la stratégie de diffusion des vidéos produites, et de répondre au mieux aux attentes du public.

La richesse fonctionnelle des statistiques est très variable selon les plateformes. Certains fournisseurs se limitent à un décompte du nombre de visualisations, tandis que les plateformes les plus avancées proposent plusieurs dizaines de critères d’analyse et de consolidation.

En plus de ces fonctionnalités similaires sur toutes les plateformes, certaines possibilités ne sont présentes que sur certaines; parmi celles-ci, concentrerons-nous sur deux fonctions qui peuvent être déterminantes dans le choix d’une solution : la monétisation et les APIs.

La monétisation

Il s’agit de mettre en place des moyens de rentabiliser la vidéo par l’affichage de publicités, ou par la mise en place d’un paiement à la consultation.

Dans le cas des séquences publicitaires, celles-ci peuvent être ajoutées manuellement ou gérées automatiquement par le système. Vous créez un liste de vidéos publicitaires et le système affiche une de ces vidéos avant la diffusion de la vidéo demandée.

Pour le paiement à l’acte, il permet de conditionner la visualisation de la vidéo au paiement d’une somme forfaitaire.

Les APIs

La deuxième fonction qui peut participer à un choix de solution adapté à votre besoin est la disponibilité d’une (ou de plusieurs) API.

Si vous souhaitez vous interfacer avec d’autres systèmes d’information et services extérieurs, vous devez vérifier les fonctionnalités offertes. Les API doivent être parfaitement documentées et illustrées d’exemples pertinents. Certaines plateformes disposent même de services dédiés aux intégrateurs (sandbox, support technique, forums).

Les différentes possibilités offertes par les APIs permettent :

  • de piloter l’upload de vidéos
  • de gérer les vidéos à partir d’un CMS externe
  • de récupérer les statistiques de consultation des vidéos pour traitement externe

Plusieurs OVP proposent des APIs, et une de nos expériences projet récentes nous a permis d’utiliser les APIs de Kewego pour gérer des vidéos à partir d’un back-office Drupal.

Conclusion

Cette introduction aux plateformes de gestion de vidéo est naturellement assez brève, mais ce domaine est particulièrement intéressant, car les possibilités offertes sont très nombreuses. La communication d’une marque par le biais du canal vidéo a de belles perspectives, et le vaste panel de fonctionnalités offertes par les différents fournisseurs permet de disposer d’un large éventail de solutions. Chacune a ses forces et faiblesses, et il convient donc d’étudier attentivement l’offre de chacun avant de lancer un projet de web-TV ou de communication vidéo.

En savoir plus

Les plateformes que nous avons étudié sont les suivantes :

Streamlike utilisé par :


  • Gestion de contenus