Symfony + tapas = SymfonyCon Madrid

  • #Architecture d'entreprise & applicative
  • #Frameworks & développements

Publié le Mis à jour le

Petite réaction sur la SymfonyCon 2014 version madrilène qui s’est tenue en fin de semaine dernière.

Comme d’habitude, ma sélection des talks qui m’ont particulièrement intéressé :

  • Feature Flags with Symfony (Benjamin Eberlei) : comment implémenter un système de features flipping simple dans une application Symfony. Les solutions proposées sont très intéressantes et pragmatiques.
  • Symfony tips and tricks (Javier Eguiluz) : une présentation débordant de petits trucs et astuces sur des sujets comme les logs, la performance, Doctrine, la config, etc.
  • Unleash Postgresql features in your PHP developments (Grégoire Hubert) : conf très intéressante sur le fonctionnement de PostGres et de la librairie Pomm. On en devient frustré d’être cantonné à Doctrine par besoin de productivité et de ne pas pouvoir s’en servir plus souvent.

Et deux talks non-techniques mais tout aussi intéressants :

J’ai été assez déçu d’un certain nombre de talks : sous des titres plutôt alléchants, on a pu voir des confs qui traitaient de sujets déjà largement évoqués un peu partout qui n’apportaient pas grand chose. De même, j’ai été un peu étonné du nombre assez faible de talks directement liés à Symfony. On peut peut-être y voir la preuve que Symfony2 a atteint une certaine maturité.

Côté annonces, pas de grandes nouveautés, uniquement un récapitulatif de l’avenir du framework avec la version 3 prévue pour novembre 2015.

A côté de ça, l’ambiance générale était encore une fois vraiment bonne, permettant des échanges informels intéressants entre les conférences. Dans un souci de discrétion je n’évoquerai ni les soirées dans Madrid, ni le traditionnel karaoké du vendredi soir.

On se dit à l’année prochaine pour une édition parisienne !